Ailleurs

« Le long du canal de l'Ourcq | Accueil | Profil »

06/10/2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

El7feGardian

Comme tu dis ça rigole pas chez HADOPI

    On se souviendra que Sarkozy fustigeait en janvier 2010 « je me demande encore comment (s’opposer au piratage, NDLR) peut faire l’objet d’un débat. Une espèce de jeunisme qui consiste à céder à toutes les modes. »

Sergio

Ce n'était pas la première fois et ce ne sera sans doute pas la dernière que Sarkozy, dans toute sa suffisance, dit n'importe quoi.
Il y a certainement d'autres moyens que la répression (toujours la répression !) pour régler cette question des téléchargements afin que tout le monde y trouve son compte.
Car il s'agit bien d'une affaire de gros sous.
Je doute qu'avec l'évolution d'Internet Hadopi ait les moyens de sécurisation qu'elle est supposée avoir.
C'est du vent et cette "haute autorité" sera vite dépassée et débordée.
Internet, c'est pas le Minitel et les internautes trouveront vite des méthodes de contournement. Certains existent d'ailleurs déjà : newsgroups, téléchargement directs ou échanges privés.
Les lettres d'avertissement auront certainement un impact sur le volume des téléchargements au départ, mais ça ne durera pas.
Si on n'a jamais pu bloquer totalement les spams et les virus, je doute que Hadopi puisse empêcher les téléchargements illégaux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.